La ville intelligente francaise en coopération décentralisée et à l'international

23 févr 2018 - 31 déc 2019 en cours Participer

Témoignages

 

Cédric VERPEAUX
Chargé de mission à la CDC


« Viser pour l'international les villes de 10 000 habitants, ce n'est peut-être pas un bon calcul ; en revanche, les grosses villes moyennes et puis les très grandes métropoles, parce que ce seront sûrement des projets un peu différents, où la métropole va travailler sur un sujet particulier alors que la ville moyenne peut avoir une logique d'aménageur plus globale, ça peut constituer deux catégories qui peuvent être visées, qui peuvent faire sens ».

Rima LE COGUIC
Responsable de la Division Transport, Energie et Numérique, Agence Française de Développement, Département du Développement Durable


 
« Il serait utile de créer un lieu d'échanges entre acteurs français à l'international (french tech, CDC, entreprises et collectivités) et d’identifier les valeurs que la France veut promouvoir »
 

Alain ASSOULINE
Vice-président du CINOV-IT


« Dans la transition vers la Smart City, les villes, souvent attirées par les grandes firmes ne doivent pas oublier les TPE-PME du numérique. Il en existe 50 000 en France. Il s’agirait de les promouvoir, ce sont les premiers ambassadeurs du numérique, ce sont des connecteurs »